L'Horreur des Lunes Pleines

from by Créatures

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €1 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    EN:
    The physical album comes in a 16-page booklet digipak containing a painting and six medieval-inspired drawings made specifically for this release.

    FOR CHEAPEST FEES, ORDER AT ANTIQ'S BIGCARTEL !!!

    __________

    FR :
    L'album physique en digipack contient un livret 16 pages présentant une peinture et six dessins d’inspiration médiévale réalisés spécialement pour cet album.

    POUR MOINS DE FRAIS, COMMANDEZ SUR LE BIGCARTEL D'ANTIQ !!!

    Includes unlimited streaming of Le Noir Village via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 7 days

      €12 EUR or more 

     

lyrics

2 novembre 1132, village du Cloaric, pâture de Lothaire

Lothaire : « Mon fils, il est temps à présent pour ton dixième hiver
De devenir fermier comme ton père
Un jour, tu t’occuperas de cette tenure pour un seigneur
Et quand le champ t’incombera son dur labeur
Jamais tu ne délaisseras ce fief
Sers comme serf ou fuis comme cerf

Peur que la corne sonne, ta mère Théodora est inquiète
C’est le signe qu’au village le danger nous guète
Théodora : -Lothaire, rentre vite, j’ai ouï des chouettes
Lothaire : -Tombe la nuit, que sorte la Bête »

Lothaire : « Je dois quitter femme et fils, pour ma famille j'ai peur
Retrouver mon lieu de vice, ma funeste demeure
Comme tous ces terribles soirs où, masqué, je giboie
La noire Forêt d’Éberulf accueillera l’autre Moi »

Loup Garou : « Je suis le Monstre Lupin qui terrorise la campagne
Je suis le Lycanthrope qui dévore vos compagnes
Je suis le Loup-garou plus dangereux que la guerre
Je suis la Malédiction qui échoit à Lothaire »

Lothaire : « Il m'a fallu mentir pour cacher ma transformation
Je dois me dévêtir et tout placer dans ce tronc
Pour unique témoin de ma nudité un jeune pinson
En cette nuit de Samain, le Sanguinaire Éveillé partagera venaison »

«Au seuil de cette nuit d’infortune, mon sang se glace d’effroi
Oh non ! La Grande Lune ! La Faucheuse se déploie !
Sous cette sombre clarté je vais devoir me nourrir
Franchir, détruire, assassiner et déguerpir »

Lothaire : « Mon cœur ! Quel supplice !
Loup Garou : -je suis là
Lothaire : -ma peau se durcie
Loup Garou : -tu t'en vas
Lothaire : -mon corps… velu…
Loup Garou : -besoin de manger
Lothaire : -je suis affamé
Loup Garou : -je vais tous vous dévorer »

Rodéric : « Quel est ce bruit ? Que se passe-t-il ?
Loup Garou : -Mon banquet est choisi, résister est inutile !
Libère donc le chemin vers l'apetissant bambin
Rodéric : -Cesse tes aboiements morbides, jusqu'à ma mort je le protègerai !
Monstre : Ton corps déjà se vide ! D'un coup de griffes, estropié !
Observe ton enfant que je lacère, ensuite je consommerai ta chair

Lothaire : « Mes griffes se rétractent
Loup Garou : -rassasié
Lothaire : -mes pupilles se dilatent
Loup Garou : -apaisé
Lothaire : -cette peau, je la quitte
Loup Garou : -consumé
Lothaire : -je suis éhonté
Loup Garou : -je disparais »

Lothaire : « Je suis le paysan qui nourrit le village
Je suis le père aimant qui érige héritage
Je suis le bon ami, j'ai votre confiance
Je suis le plus contrit, l'abjecte engeance

Lothaire : « Je dois partir et commettre l’impardonnable
Avant de commettre l’irréparable »

credits

from Le Noir Village, track released October 25, 2016
Sparda - all instruments

tags

license

all rights reserved

about

Créatures France

contact / help

Contact Créatures

Streaming and
Download help

Redeem code